AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) FRANCISCO LACHOWSKI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marloes Richards

avatar

MESSAGES : 30
DATE D’ARRIVÉE : 03/01/2013
CREDITS : Marley Smith
AVATAR : elizabeth olsen ~
STATUT : En couple
PÉCHÉS MIGNONS : dire bonjour à des inconnus ~ l'odeur des cheveux propres ~ lui ~ arracher les étiquettes de nouveaux habits ~ les blagues pipi caca ~ les bruns ~ le café ~ tous les petits cafés de Brooklyn ~ le Sloppy Joe du resto' du coin ~ les chewing gums ~ lire les critiques ciné ~ parler dans le dos des gens ~ pleurer devant un film triste

❝ DROP IN THE OCEAN. ❞
ÂGE: 23 y.o
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: (M/LIBRE) FRANCISCO LACHOWSKI   Ven 4 Jan - 20:56


© FORTHELOVEOFFRANCISCO TUMBLR.

nom ruben
It’s absolutely unfair for women to say that guys only want one thing: sex. We also want food.

━━━━━━━━━♢━━━━━━━━━
nom complet : Ruben, son nom de famille est totalement libre ✜ âge : 23-25 ans, vous pouvez choisir, Marloes en a 23. ✜ date et lieu de naissance : New-York City, New York ✜ nationalité et origines : américain avec des origines brésiliennes. ✜ profession/études : Ruben est un étudiant, du moins quand il daigne aller en cours au lieu d'envoyer ses scribs à sa place. Il pose pour des photographes de temps en temps pour gagner de l'argent. ✜ statut civil : "en couple" ✜ situation financière : Mauvaise, voir parfois désastreuse ✜ groupe : QUEENS. ✜ avatar : Francisco Lachowski, et j'avoue qu'il est peu négociable, il colle tellement bien au personnage!


+ HE LOVES ME WITH EVERY BEAT OF HIS COCAINE HEART.
Bien que Ruben vive dans le Queens, il essaye de soigner son look le plus possible, étant parfois modèle. + Il a du mal à se souvenir des prénoms des personnes qu'il rencontre. + Depuis petit, il aime tout ce qui contient de la fraise, tout, même les gels douche. + Ruben déteste se réveiller et voir qu'une fille a enfilé une de ses chemises, il trouve ça con et moche. Sa philosohpie : si la fille n'a rien à se mettre, qu'elle reste nue plutôt qu'elle mette une de ses chemises. + Il aime jouer à lever ses sourcils l'un après l'autre. + Il a apprit à cuisiner avec sa grand-mère brésilienne. + Quand il était plus jeune, quelque chose l'a gravement dégoûté de Manhattan, de ses lieux et habitants. Il ne supporte pas de croiser des personnes provenant de ce coin et n'hésites pas à les insulter. + Il aime les enfants de son quartier sauf ceux qu'ont plus de 16 ans, qu'il qualifie de "p'tit cons" là juste pour "péter sa moto". + Il possède une vieille Harley Davidson qui appartenait à son père ou son oncle. + Pour leurs deux mois de relation, il a emmené Marloes en voyage avec lui au Mexique, un photographe l'ayant demandé là-bas pour un shooting.

DRÔLE, SARCASTIQUE, CHARMEUR, RANCUNIER, INTELLIGENT, HUMILIANT, COURAGEUX, MESQUIN.

+ YOU AND I, WE HAVE SOMETHING.




2 La journée commençait seulement. Mon réveil indiquait 15h36 mais pour moi, c’était le matin. Comme tous les mercredi à 16h, je savais ce qu’il allait se passer. Marloes allait se pointer chez moi tout sourire, comme toujours. Elle me sentirait d’abord mes cheveux, et regarderait ensuite mon appart’ avec un air dépité qu’elle essayerait de cacher parce que « elle aussi vient du Queens ». Plus qu’une vingtaine de minutes avant qu’elle arrive, je me lançais mon ptit dej’, du bacon. Je sais à quel point l’odeur l’énerve et en ce moment, pas de chance, j’ai tout le temps envie de la faire chier. Je lance mon ptit dej dans la poêle avec de l’huile, essayant de contenir l’énorme sourire que j’arbore en pensant à sa tête, comme si elle pouvait le voir de là où elle était. Je suis vraiment une horrible personne, j’ai même un peu honte mais je m’en fous. Jsais que taleure quand elle posera ses lèvres pleines de rouge à lèvre à 40$ sur les miennes je pourrais pas m’empêcher de penser que cette fille qui doit faire tous les brunchs huppés avec papa-maman le week-end est en train de me rouler une pelle comme si c’est elle qu’allait me prendre sur mon vieux canapé. Je rigole même si je suis un peu excité à cette pensée.
Enfin bref. Bientôt 6 mois que je sors avec elle. C’est dingue, mais parfois je me dis que le temps passe trop vite. Je me souviens au début, au tout tout début, quand je la croyais. C’était vraiment beau, je me disais avoir trouvé une chic fille qu’aime autant les voyages que moi, si ce n’est plus ? Pour une fois je me disais que j’allais peut-être faire des efforts, je dis bien peut-être. J’ai jamais été un porc non plus avec les filles. Jsuis pas comme ça, ou du moins pas avec celles qui le méritent pas. Puis j’ai tout découvert, l’énorme mensonge. Elle, une fille du Queens ? Elle était autant du Queens que je venais de Manhattan, c’est-à-dire pas du tout. Au début je voulais tout lui balancer à sa gueule et lui dire de dégager de mon appart et de plus revenir mais je sais pas, je l’ai pas fais. Au final j’ai commencé à la pourrir. Dans son dos, devant elle sans même qu’elle s’en rende compte.
Quand elle me racontait ses histoires d’enfance sur le Queens, j’écoutais avec d’autant plus d’attention qu’avant, avalant chacune de ses paroles, bien au courant que tout était faux, je rigolais intérieurement. Au début, j’adorais sentir son bout du nez dans mes cheveux, c’était bizarre mais le bon bizarre. Maintenant c’est juste glauque et emmerdant de voir à quel point j’aime toujours autant ça. Je dois être un nez-ophile ? Elle me prend pour un con, alors je la prends pour une conne. Ca fait bien longtemps que je lui suis plus fidèle et si elle habitait vraiment le Queens, elle le saurait. Toutes les filles du quartier me croient célibataire d’ailleurs et je vais pas aller les contredire alors que je me permets de "voir" leurs copines. Je me définis pas non plus comme étant en couple, ça fait bien longtemps que j’ai baissé mes attentes dans ce domaine. Pas à cause de Marloes non, ce serait trop. Un vieil amour de primaire, rien de spécial, mais le petit gars de 9 ans que j’étais s’en souvient très bien. Mes potes me disent que je devrais la plaquer ? Je suis d’accord, mais un peu après, là c’est juste trop bon.

+ extrait de la fiche :
Spoiler:
 


_________________
+ YOU GOT ME SO WILD
how can I ever deny, you got me so high, so high I cannot feel the fire. And you keep telling me, telling me that you'll be sweet, and you'll never want to leave my side, as long as I don't break these... losing game, wood spoon sign


Dernière édition par Marloes Richards le Sam 5 Jan - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marloes Richards

avatar

MESSAGES : 30
DATE D’ARRIVÉE : 03/01/2013
CREDITS : Marley Smith
AVATAR : elizabeth olsen ~
STATUT : En couple
PÉCHÉS MIGNONS : dire bonjour à des inconnus ~ l'odeur des cheveux propres ~ lui ~ arracher les étiquettes de nouveaux habits ~ les blagues pipi caca ~ les bruns ~ le café ~ tous les petits cafés de Brooklyn ~ le Sloppy Joe du resto' du coin ~ les chewing gums ~ lire les critiques ciné ~ parler dans le dos des gens ~ pleurer devant un film triste

❝ DROP IN THE OCEAN. ❞
ÂGE: 23 y.o
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: (M/LIBRE) FRANCISCO LACHOWSKI   Ven 4 Jan - 21:44

SCENARIO LIBRE et TERMINE √ Tout d'abord, un grand merci à toi pour t'intéresser à Francisco et mon scénario . Que dire ? que dire pour te convaincre ? Je te promets de l'action, beaucoup d'action, une relation amoureuse loin du nian-nian! Sinon, je souhaite revenir sur un point de mon petit Ruben, point important de sa vie : il déteste vraiment, entièrement et complètement Manhattan, son monde, ses gens uppés et riches, ceux de Brooklyn ne passent pas non plus ou à la rigueur, même si leurs côté "bobo" et "riches-pauvres" très très énervant. Pourquoi ? c'est comme vous le souhaitez, je n'ai pas parlé de ses parents, ni de sa famille, mais je le vois bien avoir eu des problèmes avec des personnes riches de Manhattan et ses parents/sa famille. Voili voilou Il peut paraître complexe comme ça, mais c'est bien normal, elle se fout de sa gueule -même si c'est parce qu'elle l'aime et qu'elle veut pas le contrarier-, et il a un caractère assez difficile au naturel. Néanmoins dans ses bons jours avec les autres -et avec Marloes car après tout, ça reste sa copine-, je le vois bien être tendre et le coeur sur la main.
Concernant le pseudo, je dois avouer que Ruben est vraiment un pseudo que j'adore et qui lui va bien, certes je crois que c'est juif alors qu'il est brésilien, mais bon . Et le nom de famille est totalement libre! Pour le prénom si vraiment vous l'aimez pas, on peut tout à fait en trouvez un autre, je suis sûre que j'adorerai celui que vous choisirez!
Concernant le rp, perso' je m'en fiche, je préfère la qualité à la quantité, donc pas de soucis. Après, soyez quand même actif hin ? pas h24 non plus aha, on a tous une vie mais de temps en temps ce serait pas mal I love you.
Oh et ... yé t'aime.

_________________
+ YOU GOT ME SO WILD
how can I ever deny, you got me so high, so high I cannot feel the fire. And you keep telling me, telling me that you'll be sweet, and you'll never want to leave my side, as long as I don't break these... losing game, wood spoon sign
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M/LIBRE) FRANCISCO LACHOWSKI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMPIRE STATE OF MIND. :: II - THESE STREETS WILL MAKE YOU FEEL BRAND NEW. :: I'm coming home-