AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 but you've got the love I need to see me through. (NEAL&JODIE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jodie Hawkins
NO REMEDY FOR MEMORY.
avatar

MESSAGES : 154
DATE D’ARRIVÉE : 10/11/2012
AVATAR : Nina Dobrev.
STATUT : Fiancée.
PÉCHÉS MIGNONS : La bière, manger des pizzas devant un match de foot avec Neal, raconter des blagues nulles, la cigarette, la mode, se compliquer la vie, l'art, peindre, lire son horoscope, les chocolat-chauds.

❝ DROP IN THE OCEAN. ❞
ÂGE: Vingt-cinq ans.
ADRESSE: #244, Madison Avenue.
RELATIONS:

MessageSujet: but you've got the love I need to see me through. (NEAL&JODIE)   Ven 4 Jan - 0:10



And things go wrong no matter what I do
Now and then it seems that life is just too much
But you've got the love I need to see me through

Florence and the Machine - You've got the love

" Tu m'énerves Samuel ! J'en peux plus ! C'est toujours de ma faute, de toute façon ! " Elle hurlait dans l'appartement, à présent. C'était une manie chez Jodie, elle criait quand elle voulait avoir raison. D'habitude, Samuel la calmait, mais cette fois-ci, il haussait le ton d'avantages. C'était à celui qui allait crier le plus. " Tu es absente, Jodie ! Tu es ici sans y être ! Qu'est-ce qu'il se passe ? Tu penses encore à ton cher crétin de Neal ? " C'était la goutte de trop. En général, Samuel évitait le sujet 'Neal'. Depuis leur dernière dispute qui avait éclatée lorsque Jodie avait prit ses dernières affaires chez Neal, ils ne s'étaient plus jamais reparlés. Une situation que la brunette ne supportait pas. C'était d'ailleurs la cause de son manque d'enthousiasme en ce moment, et le fait que Samuel l'ait remarqué la rendait folle de rage. Elle ne souhaitait en aucun cas qu'il puisse voir en elle une quelconque faiblesse envers Neal. Et pourtant, force était d'admettre que c'était le cas: Neal avait toujours été le plus grand point faible de Jodie, et elle ne pouvait supporter une seconde de plus sans sa présence, sans sa voix et sans ses bras autour d'elle. Elle craquait, comme une petite fille, comme une faiblarde. En un coup de vent, elle avait attrapé son sac à main, son manteau et avait prit l'ascenseur à une vitesse fulgurante. Dans la rue, elle fit signe à un taxi qui s'arrêta finalement à quelques pas d'elle.
Le trajet fut long, pénible, interminable, mais elle arriva enfin à son but. Brooklyn n'était pas le quartier qu'elle détestait le plus, mais traîner dans ses ruelles à 3h du matin n'était vraiment pas rassurant, surtout pour une jolie demoiselle comme Jodie. Elle s'arrêta devant son restaurant chinois préféré -et celui de Neal par la même occasion- et commanda deux plats à emporter. Ce fut quand elle arriva devant l'appartement miteux de son musicien préféré qu'elle se rendit compte de son erreur. Trop tard, elle ne pouvait plus faire machine arrière. De toute façon, elle ne souhaitait pas rentrer chez elle avec Samuel, et elle n'avait nul par où aller. Et puis il y avait Neal. Neal, l'homme de sa vie. Sans grande hésitation, elle frappa à sa porte, si fort qu'elle entendit le chien du voisin se mettre à aboyer. Elle espérait qu'il soit là, seul et non pas accompagné d'une de ses minettes. Elle espérait le voir, qu'il lui sourisse, qu'il l'invite à rentrer et qu'il lui raconte à quel point elle lui a manqué.

_________________

━━━━━━━━♢━━━━━━━━
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comeasyouare.forumactif.org
Neal Buckley

avatar

MESSAGES : 19
DATE D’ARRIVÉE : 03/01/2013

❝ DROP IN THE OCEAN. ❞
ÂGE:
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: but you've got the love I need to see me through. (NEAL&JODIE)   Ven 4 Jan - 0:42



Depuis le départ de Jodie la vie de Neal n'était plus exactement la même. On dit souvent que c'est quand on perd quelqu'un qu'on se rend compte de son importance et la était la vérité. Avant quand elle était encore présente il savait comment aller être rythmé sa journée puis tous leur petit jeu de séduction lui manquait terriblement. Il aurait pu l'appeler oui, lui dire de rentrer que sa vie était avec lui mais, Neal n'était pas comme cela mais, au fond de lui il le savait qu'elle reviendrait tôt ou tard et lui sera la bien sûr. Combien à son habitude Neal avait ramassé une petite trainée bourré dans un bar histoire de ne pas être seul cette nuit. La jeune femme était étendu dans les draps blancs de Neal un grand sourire à la lèvre a moitié nue « Hum c'était pas mal » Neal fit mine de lui faire un sourire hypocrite tout en se levant rapidement pour enfiler un caleçon qui traine sur le sol. « Tu te rhabille déjà ? On est chez toi je te rappelle ... ». Le jeune homme n'émit qu'un soupire de lassitude avant de lui dire « Justement on est chez moi donc si tu pouvais la fermer tu seras encore plus mignonne ». Une fois en tenu décente il s'installa assis sur son lit les bras croisé tout en regardant la jeune femme visiblement déçu. Après un long silence la jeune femme c'était enfin décidé à ce rhabillé tout en soupirant « J'espère qu'elle reviendra pour toi. » Neal ne semblait pas vraiment comprendre les propos de la jeune femme jusqu'à qu'elle rajoute « Je suis une femme je sens ces genre de choses. Tu me regarde mais, tu vois une autre femme et je suppose que toute celle que tu ramènes on le même visage qu'elle ». Il fronça les sourcils agacé puis ressentit un terrible pincement au cours. Il ne supportait pas qu'on voit sa faiblesse : Jodie. Au moment où la jeune inconnue voulu partir la porte retentit. Neal sortit de ces pensées et partie ouvrir la porte et fut surpris de qui il put voir devant lui, surpris mais, aussi gêné puisqu'il n'était pas seul. « Etonnant, t'es pas avec ton prince charmant à cette heure-là ». Il aurait pu oui la prendre dans ces bras pour oublier enfin toute la peine qu'il ressenté mais, elle l'avait tellement blessé qu'il ne voulait pas lui montrer cette souffrance. Il resta-la devant la porte sans un mot alors que la jeune inconnue apparu dans la pièce « Bingo j'en étais sur.».

_________________
Neal. Une partie de moi aimerait pouvoir oublier aussi, oublier de t’avoir rencontré, que j’ai découvert ce que tu étais, et tout ce qu’il s’est passé depuis. Oui, c’est ce que je veux, parce que, je ne veux pas que ça soit comme ça. Je ne veux pas avoir ces sentiments. Mais je ne peux pas, avec tout ce qui est arrivé, je ne peux pas perdre ce que je ressens pour toi. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Hawkins
NO REMEDY FOR MEMORY.
avatar

MESSAGES : 154
DATE D’ARRIVÉE : 10/11/2012
AVATAR : Nina Dobrev.
STATUT : Fiancée.
PÉCHÉS MIGNONS : La bière, manger des pizzas devant un match de foot avec Neal, raconter des blagues nulles, la cigarette, la mode, se compliquer la vie, l'art, peindre, lire son horoscope, les chocolat-chauds.

❝ DROP IN THE OCEAN. ❞
ÂGE: Vingt-cinq ans.
ADRESSE: #244, Madison Avenue.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: but you've got the love I need to see me through. (NEAL&JODIE)   Ven 4 Jan - 22:12



And things go wrong no matter what I do
Now and then it seems that life is just too much
But you've got the love I need to see me through

Florence and the Machine - You've got the love

Quand Jodie se retrouva nez-à-nez avec celui qu'elle avait toujours considéré comme son véritable âme-soeur, elle ne fut guère étonnée par sa tenue vestimentaire. Il était certain qu'à 3h du matin, elle n'allait pas le trouver en costume/cravate, mais cela la dérangeait au plus profond d'elle. L'effet qu'il exerçait sur elle n'avait rien d'innocent, il l'attirait et faisait naître en elle un profond désir qu'elle ne parvenait pas à assouvir aux côtés de Samuel. Son coeur battant à la chamade, ses mains moites, ses yeux brillants, elle redevenait l'amoureuse transie, meurtrie par un amour sincère, vrai mais bien trop destructeur. " Étonnant, t'es pas avec ton prince charmant à cette heure-là. " Ces quelques mots eurent l'effet d'un verre qu'on brise au sol. Elle leva les yeux au ciel, puis haussa un sourcil. " Commence pas avec ça, Neal... " Et puis l'énième souffrance physique pointa le bout de son nez. Devant ses yeux ébahis, elle découvrit une demoiselle en petite tenue, marchant sur la pointe des pieds sans se soucier de ce qui allait lui attendre dans quelques secondes. Jodie tentait vainement de cacher son envie de lui hurler à la figure, de lui cracher ses quatre vérités et de lui balancer ses plats chinois sur la tête, mais elle parvenait à se raisonner. Il était libre, après tout, de coucher avec d'autres filles, comme elle était libre de coucher et même de se marier avec Samuel. Ils n'étaient pas un couple, finalement.. Elle allait se marier avec un autre homme, elle était heureuse, épanouie, totalement amoureuse. Alors pourquoi se trouvait-elle au seuil de la porte de Neal Buckley, les yeux envoyant des éclairs à la vue de cette minette qui venait de passer un moment fort plaisant avec SON Neal, dans LE lit pù elle avait tellement dormi.. " Oh.. Je vois que toi non plus, tu n'es pas accompagné d'une princesse. Tu l'as payée combien, cette traînée-là ? " avait-elle répliqué, toute sourire. Puis Jodie s'était tournée vers la demoiselle pour lui décrocher un sourire hypocrite et orgueilleux. " Pauvre chérie, les temps sont durs n'est-ce pas ? " Elle croisa les bras, son attitude de petite bourge de l'Upper East Side ressortant pleinement. Elle se donnait à coeur joie, exprimant sa colère contre Neal et cette envie qu'elle avait de lui rappeler à quel point il lui manquait.

_________________

━━━━━━━━♢━━━━━━━━
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comeasyouare.forumactif.org
Neal Buckley

avatar

MESSAGES : 19
DATE D’ARRIVÉE : 03/01/2013

❝ DROP IN THE OCEAN. ❞
ÂGE:
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: but you've got the love I need to see me through. (NEAL&JODIE)   Dim 6 Jan - 20:40




Neal était la face à elle incapable de regarder autre chose sa beauté encore aujourd'hui malgré tout ce qu'elle lui avait fait le rendait toujours aussi fou. La voir en face de lui ne lui rappelait que souffrance et tristesse d'un amour si fort mais, aussi difficile a assumé. Neal se demandait encore comment une personne à l'air si angélique pouvait avoir autant d'emprise sur lui. Il se doutait bien que si elle était là c'était parce qu'elle s'était sans doute disputé avec Samuel qu'il considérait comme inférieur à lui. Pour Neal Samuel n'était qu'une passade dans la vie de celle qui considère comme la femme de sa vie. « Commence pas avec ça Neal... » Lui avait-t-elle alors répondu. C'est vrai que ce sujet les avait souvent mené à des violentes dispute que Neal n'avait pas réellement envie de se rappeler. Il allait répliquer quand la jeune inconnue avec qui il avait commencé sa nuit pointa le bout de son nez en petite tenue sur la pointe des pieds et qui semblait s'amuser de la situation provoquant par la même occasion la colère de Jodie. Sans un mot il observa la scène en espérant que ça ne se finisse pas en grande scène de ménage mais, visiblement c'était très mal partie pour ça. Neal ne fut pas tellement choqué des commentaires de Jodie a vrais dire il en avait même l'habitude. Elle était comme ça, elle ne mâchait pas ces mots. « Oh...Je vois que toi non plus tu n'es pas accompagné d'une princesse. Tu l'as payée combien cette trainée-là ? » Neal ne put s'empêchait de rire, un rire bruyant et fiers de lui. « Pauvre Jodie ta jalousie te perdra tu sais... » Lui avait-t-il balancé en pleine figure un sourire en plein milieu du visage. La jeune inconnue parue choqué d'être comparé à une prostitué et croisa les bras se postant devant Jodie « Non mais ça va ouais ? Je ne suis pas une prostituée chérie. Moi j'ai pas un balai dans le cul comme toi ».Jodie était toujours sur le pas de la porte et Neal la main sur la poignet et la situation visiblement n'allait pas s'arranger du tout. Neal pointa la jeune inconnue du doigt « Toi tu t'habilles et tu rentres chez toi. » lui avait-il dit sur un ton froid et il pointa ensuite du doigt Jodie « Toi tu rentres avant que tes pâte soit froide. »

_________________
Neal. Une partie de moi aimerait pouvoir oublier aussi, oublier de t’avoir rencontré, que j’ai découvert ce que tu étais, et tout ce qu’il s’est passé depuis. Oui, c’est ce que je veux, parce que, je ne veux pas que ça soit comme ça. Je ne veux pas avoir ces sentiments. Mais je ne peux pas, avec tout ce qui est arrivé, je ne peux pas perdre ce que je ressens pour toi. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Hawkins
NO REMEDY FOR MEMORY.
avatar

MESSAGES : 154
DATE D’ARRIVÉE : 10/11/2012
AVATAR : Nina Dobrev.
STATUT : Fiancée.
PÉCHÉS MIGNONS : La bière, manger des pizzas devant un match de foot avec Neal, raconter des blagues nulles, la cigarette, la mode, se compliquer la vie, l'art, peindre, lire son horoscope, les chocolat-chauds.

❝ DROP IN THE OCEAN. ❞
ÂGE: Vingt-cinq ans.
ADRESSE: #244, Madison Avenue.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: but you've got the love I need to see me through. (NEAL&JODIE)   Mar 8 Jan - 18:01



And things go wrong no matter what I do
Now and then it seems that life is just too much
But you've got the love I need to see me through

Florence and the Machine - You've got the love

" Pauvre Jodie ta jalousie te perdra tu sais... " " Je ne suis pas jalouse ! Je suis fiancée je te rappelle ! C'est juste que.. je.. je trouve ça dommage que tu perdes ton temps avec ce genre de.. de filles ! " avait-elle tenté de se défendre tout en ne quittant pas d'un seul oeil les faits et gestes de la demoiselle. Evidemment qu'elle était jalouse, elle crevait de jalousie en réalité, mais lui avouer était pire que tout. Elle ne devait jamais au grand jamais montrer qu'elle était toujours aussi amoureuse de Neal, bien que ses attitudes, sa voix et son envie constante de le voir la trahissaient énormément. " Non mais ça va ouais ? Je ne suis pas une prostituée chérie. Moi j'ai pas un balai dans le cul comme toi. " Doucement, Jodie émit un rire cristallin, moqueur, tandis que ses airs de petite fille gâtée de Manhattan ressortaient peu à peu. Elle dévisagea à nouveau la jeune femme de haut en bas et répliqua instinctivement. " Tout vas bien de mon côté, ma chérie, ne t'en fais pas. Mon fiancé me comble d'une manière qu'aucun homme que tu as pu fréquenté n'ait pu le faire. " Elle visait directement Neal, sachant au fond d'elle que c'était complètement faux. Mais c'était une vengeance, un moyen pour enfoncer Neal plus qu'il ne l'était déjà, un moyen pour le blesser et pour blesser son ego plus grand que lui. " Toi tu t'habilles et tu rentres chez toi. " avait-il répliqué à la jeune inconnue, avant de se tourner vers Jodie. " Toi tu rentres avant que tes pâtes soient froides. " Dans un sourire satisfait, elle attendit que la demoiselle sorte avant d'entrer et de lui claquer la porte au nez. Elle avait réussi, comme toujours, à être la favorite. Elle le savait, elle en profitait. Tout naturellement, comme si rien ne s'était passé, elle s’avança vers le bar pour déposer les plats. " J'ai pensé que ça te ferait plaisir. Il est 3h, je sais, mais.. je me suis disputée avec Samuel et.. et tu me manquais. " Elle baissa les yeux comme une enfant désolée.

_________________

━━━━━━━━♢━━━━━━━━
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comeasyouare.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: but you've got the love I need to see me through. (NEAL&JODIE)   

Revenir en haut Aller en bas
 

but you've got the love I need to see me through. (NEAL&JODIE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMPIRE STATE OF MIND. :: IV - HOME SWEET HOME :: Brooklyn Height :: #46 - Neal Buckley-