AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M/PRIS) IAN SOMERHALDER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jodie Hawkins
NO REMEDY FOR MEMORY.
avatar

MESSAGES : 154
DATE D’ARRIVÉE : 10/11/2012
AVATAR : Nina Dobrev.
STATUT : Fiancée.
PÉCHÉS MIGNONS : La bière, manger des pizzas devant un match de foot avec Neal, raconter des blagues nulles, la cigarette, la mode, se compliquer la vie, l'art, peindre, lire son horoscope, les chocolat-chauds.

❝ DROP IN THE OCEAN. ❞
ÂGE: Vingt-cinq ans.
ADRESSE: #244, Madison Avenue.
RELATIONS:

MessageSujet: (M/PRIS) IAN SOMERHALDER.   Dim 11 Nov - 20:20


© TUMBLR.

neal buckley
you're my morning star, shining brightly beside me.

━━━━━━━━━♢━━━━━━━━━
nom complet : neal buckley. ✜ âge : vingt-six ans. ✜ date et lieu de naissance : au choix. ✜ nationalité et origines : au choix. ✜ profession/études : au choix. ✜ statut civil : célibataire. ✜ situation financière : moyen, voir pauvre. ✜ groupe : brooklyn. ✜ avatar : ian somerhalder.


+ HE LOVES ME WITH EVERY BEAT OF HIS COCAINE HEART.
Neal et Jodie se sont rencontrés il y a deux ans dans un bar. Un véritable coup de foudre pour tous les deux. + Neal est quelqu'un de bagarreur, qui n'exprime pas facilement ses sentiments et qui réagit sous l'impulsivité. Seule Jodie le connait par coeur, elle est à la seule à voir dans son regard, dans ses gestes et dans ses paroles, ses pensées les plus profondes. + Neal a toujours été en conflit avec sa famille, depuis très jeune. Il a été adopté et n'a jamais eu la sensation d'appartenir à une famille. Sa seule famille est Jodie. + Neal est loin d'être pudique, il passe son temps à se promener nu dans son appartement. + Il ne roule pas sur l'or et méprise les gens qui claquent leur fric dans des absurdités. Jodie a déjà subi d’innombrables remarques sur ses tenues qui valent son salaire mensuel.

INDÉPENDANT, POSSESSIF, SOLITAIRE, JALOUX, BAGARREUR, GÉNÉREUX, OUVERT D'ESPRIT.

+ YOU AND I, WE HAVE SOMETHING.
Il y avait ce désir fou qui les unissait de façon irrationnel. Rien n'était raisonnable chez eux, ni leur amour, ni leur attirance, ni leur foi en l'un-l‘autre. Ils s'offraient tout simplement, dans le danger et le bonheur absolu. Comme un soupçon d'amour égaré, ils se laissaient aller dans la folie des mensonges, doucement bercés par les chants d’oiseaux dehors. Allongés l'un contre l'autre, leur corps nu, les yeux dans les yeux, ils se contemplaient durant ce qu'il paraissait des heures. Les traits de leur visage, la commissure de leur lèvres qu'ils s'étaient respectivement presque mordus par la puissance de leurs baisers, n'avaient rien d'inconnu l'un pour l'autre. Ils étaient la moitié d'un même corps. La fusion de ces deux êtres était inévitable, presque indispensable. Ils auraient dû s'en douter.
Ils se sont rencontrés dans un bar. Une rencontre si banale pour une relation aussi puissante. Neal l'avait repérée depuis une bonne vingtaine de minutes. Elle était belle comme un cœur. Sa bière à la main, sa mine un peu gênée de se retrouver dans un bar miteux à cette nuit malgré le taux d’alcoolémie dans son sang, sa petite robe haute couture qui lui serrait la taille avec légèreté. Sa mine affreuse caractérisait bien son état du moment: elle était ivre, et lâchait parfois de grands rires sonores qui retentissaient partout dans le bar. Neal n'avait jamais aimé ce genre de fille. Les filles à papa ne lui plaisaient pas plus que ça, il les trouvait bien trop difficile à charmer et, finalement, la nuit passée avec ce genre de nanas ne valait pas toute cette mascarade. Pourtant, cette brunette avait ce quelque chose qui lui plaisait plus que quiconque. Elle avait cette fougue, ce côté sauvage qui le rendait complètement dingue. Pour Jodie, bien que trop saoule pour s'en rendre compte, il lui arrivait de tourner les yeux vers lui et de le trouver fort à son goût. Il était pourtant tout ce qu'elle pouvait détester: dragueur, blagueur et entrepreneur. Elle le trouvait bien irrespectueux envers la femme, un peu trop prétentieux et mal habillé. Son jeans troué, son t-shirt tâché montraient clairement qu’il n’était pas du tout du même milieu qu’elle. Et pourtant, ce fut comme un coup de foudre. Elle ne put le nier longtemps: Neal était l'homme dont elle avait toujours rêvé. Au fond d'elle.
Quelques mois plus tard, Neal et Jodie devenaient les meilleurs amis les plus passionnés au monde. Ils couchaient ensembles, passaient des soirées devant un match de foot, une bière dans une main et une pizza dans l'autre, et préparaient les coups les plus foireux entre eux, prêts à tout pour gâcher le coup d'un soir de l'autre. Neal lui faisait découvrir les joies d’une vie banale à Brooklyn, tandis que Jodie lui montrait les bonheurs des soirées avec des gens de haute société –il avait le don de trouver ça particulièrement ennuyeux et ils passaient la fin de leur soirée à critiquer tout le monde-.
Ils étaient à la fois dépendants et complètement indépendants l'un de l'autre. Ils couchaient avec de parfaits inconnus chacun de leur côté, mais ne pouvaient pas se passer de leur présence habituelle. Ils avaient conscience que leur relation n'avait rien de sain. Ils avaient conscience qu'ils s'aimaient éperdument. En réalité, ils savaient qu'ils étaient amoureux l'un de l'autre. Mais le couple Jodie/Neal était impossible. Un amour si fort, si puissant, si destructeur, si dévastateur ne pourrait que leur faire du mal. Et J. et N. étaient bien trop trouillards pour pouvoir s'aventurer sur ce terrain en pente. Soit ils réussissaient à vivre heureux en couple, soit ils brisaient tout, au risque de ne plus se voir. L'idée même de risquer leur relation si parfaite à leurs yeux semblait presque invivable.

Jodie et Neal avaient prévu de vivre ainsi tout le long de leur vie. Tandis que l'un coucherait avec sa nouvelle conquête, l'autre ferait le ménage, la bouffe et vice-versa. Sans jalousie, ni sentiments un peu trop confus, ni quoique ce soit d'autre. Ils couchaient ensembles, mangeaient ensembles, rigolaient ensembles, mais il n'était pas question de couple, de mariage, d'enfants et de toutes ces conneries du genre. Jusqu'au jour où leur relation prit un tournant bien plus prononcé. A force de trop s'aimer, de trop s'éloigner et de se retrouver, les deux âme-sœurs ont finalement trouvé en leur lien un peu trop fusionnelle une façon de s'amuser avec le feu et d'établir un jeu qu'ils n'avaient même pas décidé d'eux même. Les règles étaient simples: faire du mal à l'autre sans en évoquer la moindre culpabilité, ni la moindre peine. Cela commença gentiment, puis un véritable cercle vicieux s'installa et le premier qui fit le plus de mal à l'autre gagnerait la partie. Jodie trouva enfin le point qui faisait mal. Celui qui, elle le savait, pouvait réduire à néant Neal et son incroyable façon de penser qu'il était meilleur que tout le monde. Jodie trouva un autre compagnon de jeu. Du moins, de son côté. De l'autre côté, le jeune homme qu'elle venait tout juste de rencontrer, Samuel, était tout sauf avec l'esprit joueur. Il voyait en Jodie la femme parfaite et, très vite, la jeune femme quitta le domicile de Neal pour s'installer avec Samuel. Au début, c'était plus par rapport au jeu qu'autre chose. Bien qu'il tentait de le cacher, Neal voyait d'un très mauvais œil ce rapprochement entre sa petite princesse et l'autre, et quand son armoire se retrouva dénué de tous ses vêtements, il ressentit la plus grande solitude de toute sa vie. Fou de jalousie, il tente tant bien que mal de récupérer sa partenaire de jeu, sa Jodie, freiné par ce qu'il n'attendait pas: les sentiments naissants de la jolie blonde envers Samuel, ce parfait crétin fils-à-papa plein aux as qui semble la rendre heureuse comme il n’a jamais pu le faire.


_________________

━━━━━━━━♢━━━━━━━━


Dernière édition par Jodie Hawkins le Jeu 3 Jan - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comeasyouare.forumactif.org
Jodie Hawkins
NO REMEDY FOR MEMORY.
avatar

MESSAGES : 154
DATE D’ARRIVÉE : 10/11/2012
AVATAR : Nina Dobrev.
STATUT : Fiancée.
PÉCHÉS MIGNONS : La bière, manger des pizzas devant un match de foot avec Neal, raconter des blagues nulles, la cigarette, la mode, se compliquer la vie, l'art, peindre, lire son horoscope, les chocolat-chauds.

❝ DROP IN THE OCEAN. ❞
ÂGE: Vingt-cinq ans.
ADRESSE: #244, Madison Avenue.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: (M/PRIS) IAN SOMERHALDER.   Jeu 3 Jan - 23:37

SCÉNARIO PRIS.

_________________

━━━━━━━━♢━━━━━━━━
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comeasyouare.forumactif.org
 

(M/PRIS) IAN SOMERHALDER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Votre pseudo est déjà pris?
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Healore pris en flag...
» Pris en flagrant délit [Rachelle-William-Irving]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMPIRE STATE OF MIND. :: II - THESE STREETS WILL MAKE YOU FEEL BRAND NEW. :: I'm coming home :: Already taken-